<​

danielle dénouette

née en 1953, danielle dénouette vit et travaille aujourd'hui en vendée. plasticienne de formation, elle est très attachée à la culture japonaise. elle présente sa première exposition en 2008 à la galerie oculus (tokyo). bouleversée par le tsunami et la catastrophe nucléaire survenus au japon en 2011, c'est cette nature dévastée qu'elle s'est donnée pour mission de réparer symboliquement au fil de ses oeuvres. cette série intitulée "l'herbier guérisseur" sera présentée à la galerie mansart (paris) en 2013. son travail a aussi été exposé à la galerie la ralentie (paris) en 2015.

 

nous avons fait la connaissance de danielle denouette par le biais de l'artiste patrick cottencin. sa démarche, depuis toujours guidée par le monde végétal, nous a profondément touchées. lors de notre rencontre, elle nous confie d'ailleurs son "obsession des arborescences, du squelette de la nature et de ce qui pousse. celle-ci transparaît à travers les trois gravures réalisées à partir de plaques de polystyrène lisses, technique toute personnelle qu'elle pratique depuis 2014. les fleurs pink de danielle dénouette sont comme des visions cachées dont elle révèle la fragilité au moyen de la couleur.