<​

marcella barce

© photo Charlotte Jolly de Rosnay

née à palma de majorque en 1992, marcella barceló vit et travaille aujourd’hui à paris. après ses études aux beaux-arts de paris, elle est lauréate 2015 du prix du dessin contemporain (cabinet jean bonnet). à l'été 2019, elle expose au musée d’art contemporain d’ibiza. elle est sélectionnée parmi les nominés du prix révélations emerige 2020, et débutera prochainement une résidence au japon, où elle voyage régulièrement. son travail a été présenté lors des deux dernières expositions by quand les fleurs nous sauvent.

le corps, souvent féminin, juvénile, tient une place prépondérante dans son œuvre, et se retrouve figé dans des espaces qui, même extérieurs, ne renvoient qu’à l’intériorité des sujets. son travail délimite un univers étrange et parfois dérangeant, où pointent ses questionnements, et sans doute aussi ses démons intérieurs. la fleur ou l'arbre s’inscrivent toujours comme des éléments pacificateurs, et éminemment symboliques, empreints d'une poésie issue de la culture japonaise. l'arbre est d'ailleurs omniprésent dans ses deux dernières séries exposées à "jeunes pousses" intitulées "kodama" ("l'esprit de l'arbre"), et "furutsubaki no rei" ("l'ancien esprit du camélia du japon").