<​

quentin derouet

né à grenoble en 1988, quentin derouet vit et travaille entre paris et l'aveyron. en 2012, il a obtenu son dnsep (diplôme national supérieur d'expression plastique) à la villa arson (nice) avec les félicitations du jury. son travail a notamment été exposé au centre d’art de la villa arson à nice en 2014, à la galerie des beaux-arts à grenoble en 2015, et lors de nombreuses expositions personnelles organisées à la galerie pauline pavec à paris, et à la galerie helenbeck à nice. en 2017, quentin derouet a été invité pour une résidence en chine par la galerie artcn qui a exposé son travail à shanghai, puis c'est à beyrouth (liban), qu'il présente son travail lors de la beirut art fair en 2019. son travail est exposé, début 2021, à la galerie virginie louvet (paris).

 

quentin derouet exploite l'instabilité de son matériau : la rose. cette rose, il l'a créée et la cultive dans le sud pour son usage artistique exclusif, forte en pigments, d'un rose vif et vivant. il l'applique directement sur sa toile, écrasée, macérée, diluée, carbonisée ... travaille cet élixir précieux pour en faire naître des formes abstraites et évanescentes. rejouant et prolongeant à sa façon l’histoire de la confection des pigments par les artistes eux-mêmes, c'est ici une très large palette pink qu'il nous donne à observer.