<​

niki de saint phalle

niki de saint phalle

© peter whitehead

née en 1930 à neuilly-sur-seine et décédée à san diego en 2002, niki de saint phalle est une artiste autodidacte qui se dédie à l’art après une hospitalisation à nice. son oeuvre, résolument féministe et engagée, est composée de tableaux-performances, de sculptures et de films. sa pratique artistique est influencée par le travail d’antoni gaudí et jackson pollock. elle intègre le groupe des nouveaux réalistes par le biais de son second mari, jean tinguely. en 2000, elle reçoit le prix praemium imperiale, en section sculpture. son oeuvre fait l’objet de nombreuses rétrospectives, notamment au grand palais en 2014, ou encore à bilbao en 2015.

commencées vers la fin des années 1960, ses "nanas", sculptures ou dessins, représentent des femmes aux rondeurs affirmées et attributs féminins marqués. celles-ci sont l'incarnation de la féminité. à partir des années 70, ses "nanas" vont se recouvrir de surfaces décoratives, dans des poses festives, invitant à la fête.